Le contexte règlementaire lié à la vente de véhicules neufs impose une réduction proche de 40% d’émissions de CO2 pour les véhicules personnels neufs entre 2021 et 2030 et autour de 30% pour le transport lourd.

Les objectifs pour l’après 2030 sont attendus pour 2022, et seront probablement encore plus ambitieux !

Dès lors, et en vue de répondre aux objectifs de décarbonation du transport de la SNBC et du New Green Deal de l’Europe, Ideas Laboratory du CEA lance un projet multipartenaires et collaboratif, tourné vers les usages, sur Le transport routier demain.
 
Quelles modifications d’usage pour atteindre les objectifs de décarbonation du transport routier longue distance (personnes + marchandises) en 2030 ? Quels changements la chaîne de valeur peut-elle accepter ?

Des solutions techniques existent (différents types de véhicules électriques, biocarburants, autoroutes électriques, hybridation des solutions etc…) , mais celles-ci nécessiteront d’être combinées à des changements d’usages pour atteindre les objectifs. Citons par exemple du report modal, la réduction de flux non essentiels, de la sobriété …

Rejoignez la communauté @Ideas laboratory pour mener cette étude qui démarrera au 1er trimestre 2022 et pour 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.