Processus créatif : l’hypnose dans le cycle d’innovation

Fanny LAFOND
La pratique de la créativité est maintenant intégrée à la boite à outils des entreprises dans leurs projets d’innovation et Y.SPOT utilise divers outils pour supporter et animer les phases créatives dans le cadre de collaboration en équipes ou en partenariats. Leur utilisation inclut souvent des individus provenant d’horizons différents, que ce soit sur des aspects de genre, d’âge, de fonctions, de formations, d’expertises, de provenances géographiques…

Cette diversité vise à bénéficier d’une pluralité de regards sur la problématique à solutionner ou les défis à relever mais il reste que la performance collective ne peut se restreindre aux capacités des individus. De nombreux autres éléments entrent en ligne de compte sur le plan desquels la gestion de cette diversité, l’animation et au départ la mise en condition du collectif créatif.

Tout comme les principes posés dans la méthode Creative Problem Solving, travailler avec des techniques inspirées de l’hypnose consiste à développer notre créativité et flexibilité mentale afin d’activer notre plein potentiel de ressources . Ainsi ces techniques, tout le long du processus d’innovation vont permettre aux individus d’être conduits dans des états d’acuité psychologique, d’ouverture aux changements de perspectives, d’induction de postures mentales d’ouverture et de connexion de chacun à ses ressources créatives profondes.

Forts de quelques expériences au sein d’Y.SPOT, Fanny et Nicolas témoigneront de l’apport de cette pratique pour l’innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.